Oser écrire l’histoire de vies {extra}ordinaires I Rencontre avec Stanislas Dupleix de Plume d’Éléphant

Pour ce quatrième épisode des “Wanderfull Rencontres”, cap sur la Loire pour une conversation aussi émouvante que passionnante avec Stanislas Dupleix. Papa de 3 enfants et convaincu que toute vie mérite d'être écrite dans un livre et transmise, il crée en 2010 Plume d'Eléphant, le premier service de rédaction de biographies pour les particuliers en France. Depuis, il a rédigé (ou supervisé la rédaction) de plus de 500 biographies de personnes aussi extra qu'ordinaires. Nous parlons parcours de vie, d’histoire évidemment (celle avec un grand H et les petites histoires dans la grande Histoire), mais aussi de transmission, d’audace, d’ordinaire, d’imperfection, d’empathie, de troubadours et de saltimbanques :)

Je te souhaite une joyeuse écoute sur Youtube ou Spotify !

Stanislas Dupleix : L’Histoire Derrière la Plume

Imagine-toi nageant à contre-courant, bravant les vagues pour créer quelque chose d’unique. C’est exactement ce que Stanislas Dupleix, l’âme derrière Plume d’Éléphant, accomplit.

Né en 1976, Stanislas est marié et père de 3 enfants. En 2010, convaincu que toute vie mérite d’être écrite dans un livre et transmise, il crée Plume d’Eléphant, le premier service de rédaction de biographies pour les particuliers en France.

Depuis 13 ans, il passe ainsi ses journées à rencontrer, interviewer et écrire l’histoire de personnes extra-ordinaires, participant au plus près à la transmission intergénérationnelle. Plus de 500 écrites et supervisées à date !

Dans cet échange aussi émouvant qu’inspirant, Stanislas Dupleix, le fondateur de Plume d’Éléphant nous explique son parcours, comment il a décidé de faire revivre des vies à travers l’écriture de biographies et nous partage sa passion pour la préservation des histoires familiales.

Forcément, nous allons parler d’histoire (la grande avec une grand H et les petites histoires dans la grande Histoire), mais aussi de transmission, d’audace, d’ordinaire, d’imperfection, d’empathie, de troubadours et de saltimbanques 🙂

La Magie des Histoires Ordinaires : à Chaque Vie son Éléphant

Au cœur de la conversation et de la philosophie de Stan réside une vérité simple mais souvent négligée : chaque vie, aussi ordinaire soit-elle en apparence, est extraordinaire à sa manière. Un peu comme un éléphant dissimulé dans ton salon 🙂

Stan encourage chacun à considérer son récit comme une pièce précieuse du puzzle collectif, soulignant la richesse des détails intimes. Découvrons comment lui-même et les biographes qui travaillent avec lui sur tout le territoire français, transforment ces histoires en véritables joyaux littéraires.

”Chaque vie détient quelque chose de magique, comme un éléphant caché dans une plume.”

Stanislas Dupleix (Plume d’Éléphant)

Être aux Commandes de sa Vie

L’une des leçons essentielles partagées par Stan réside dans la nécessité d’être aux commandes de sa propre vie… un art que Stan et sa femme Amélie ont appris à maîtriser. Un exemple vivant que cette prise de contrôle peut conduire à des résultats remarquables et comment la création active de sa propre histoire en est la clé.

Pour ceux qui sentent qu’ils ne sont pas aux commandes, Stan livre des conseils aussi précieux que pragmatiques. De la création de sa propre échelle de succès (ou de performance personnelle), libérée des normes externes à l’acceptation de l’audace sans tout maîtriser, découvrons comment il propose de (re)donner un sens à sa vie.

”Créer son échelle de performance personnelle, c’est garder le pouvoir à l’intérieur.”

Stanislas Dupleix (Plume d’Éléphant)

L’Audace de l’Imperfection

L’audace, selon Stan, se trouve justement dans la capacité à oser se lancer dans un projet sans tout maîtriser. Il encourage à accepter le fait de ne pas être en contrôle total, de s’exposer à l’échec, et même d’être moyen.

Il nous rappelle aussi que l’audace peut être un déclencheur d’énergie positive et un catalyseur de confiance en soi.

”L’audace, c’est se lancer dans un projet sans tout maîtriser, accepter l’éventualité d’échouer ou d’être moyen.”

Stanislas Dupleix (Plume d’Éléphant)

Écrire son Histoire à Travers les Âges

Stan partage son propre voyage, évoquant comment ses rêves d’enfant ont évolué.

Cette transition vers son rôle actuel de biographe souligne la possibilité de réconcilier des aspirations apparemment contradictoires.

Il met en lumière la fluidité de l’identité et la capacité de chacun à embrasser des facettes diverses au fil du temps.

La Transmission des Histoires, un Acte Précieux

Stan rappelle que chaque vie est une bibliothèque d’informations et que partager ces histoires est un cadeau inestimable à soi d’abord, mais surtout aux générations futures.

La conversation souligne la beauté intemporelle de la transmission des histoires. Finalement, Stan et son équipe, tels les gardiens des récits oubliés, sont un peu des magiciens qui redonnent vie aux souvenirs endormis. Ainsi, Plume d’Éléphant est presque un sanctuaire, où des centaines de récits prennent vie.

Stan, l’Artisan des Mémoires

Ce que j’aime dans Plume d’Éléphant, c’est son approche profondément humaine. Stan et ses biographes sont face à face avec les individus, c’est bien une dimension essentielle de leur activité.

La proximité physique avec les lieux et les souvenirs de l’interviewé leur offre alors une immersion totale, contribuant à la rédaction d’une biographie fidèle et riche. Cela permet de comprendre vraiment la personne, de rentrer en connexion et de partager des souvenirs physiques etc.

Conclusion : Oser, Écrire, Transmettre

En conclusion, l’aventure de Plume d’Éléphant est un appel à oser, écrire, et transmettre. Stan offre une vision inspirante de la vie en tant que narration en constante évolution, prête à être capturée et partagée.

La transmission des histoires devient presque un acte de rébellion contre l’oubli, un moyen de préserver le patrimoine familial pour les générations futures.

Et un acte nécessaire pour développer l’empathie (qui n’est autre que la représentation du monde des autres), à une époque où son apprentissage est si crucial, puisqu’il est si facile de ne plus être capable d’entendre ou comprendre le monde des autres.

Comme dirait Boris Cyrulnik : “Tous les récits peuvent faire découvrir le monde mental d’un autre. “

”La transmission des histoires, c’est un acte précieux, une rébellion contre l’oubli.”

Stanislas Dupleix (Plume d’Éléphant)

Une idée de cadeau précieuse et ultra originale

Alors si tu as envie d’offrir quelque chose de très spécial à un membre de ta famille ou de ton entourage, je n’ai qu’un mot à te dire : contacte Stan de toute urgence.

Tu peux voir les formules qu’ils proposent sur le site de Plume d’Éléphant. Lui-même et ses biographes se déplacent partout en France.

Je te souhaite une joyeuse écoute sur Youtube ou Spotify !

Regarder en vidéo :

Ou écouter sur Spotify en cliquant sur le logo ci-dessous :

A très vite !

Partager cet article

Et si l’extra n’était pas (si) loin de ton ordinaire ? Ose créer la vie *extra*ordinaire qui te ressemble !

Picture of Raphaelle Gasse (aka WanderfullRaph)

Raphaelle Gasse (aka WanderfullRaph)

Au travers de contenus inspirants gratuits, de formations en ligne et de mentorings sur mesure, j’insuffle l’énergie du mouvement et l'audace des possibles aux personnes qui rêvent de se mettre en mouvement vers la vie *extra*ordinaire à laquelle ils aspirent.

En savoir plus sur moi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *