Do you want to be happy ?

Je sais, ce titre peut paraître un peu scandaleux : il ressemble à un vilain « appel au clic » sur des sites racoleurs. Toutefois, la question mérite largement d’être posée et plante bien le décor de ce petit billet d’humeur du dimanche matin (pas chagrin). Are you happy ? Oui / Non. Do you want to be happy ? […]